Moyens de lutte

Les moyens sont variés en fonction des espèces. Une bonne connaissance de leur biologie et de leur reproduction est nécessaire pour définir les modalités de lutte.

Tout le monde peut agir, notamment pour prévenir leur expansion, par exemple

  • éviter de jeter l’eau des aquariums ou les déchets verts des jardins dans les fossés ou cours d’eau,
  • ne pas acheter les espèces déjà connues comme étant invasives, et se renseigner préalablement sur le caractère envahissant des autres espèces exotiques vendues en jardinerie, dont certaines constituent les invasives de demain.

Les collectivités peuvent également agir :

  • en sensibilisant les habitants,
  • en privilégiant les plantations locales
  • en formant du personnel technique,
  • en intégrant les risques d’exportation d’espèces invasives dans le cahier des charges des chantiers,
  • en assurant une veille sur le territoire.

L’action du Conseil général

Le CG90 développe des moyens de lutte contre la Renouée du Japon et la Balsamine.

ImprimerObtenir la version pdf de la pagePlan du siteAugmenter la taille de caractèreDiminuer la taille de caractère
Site officiel de Lutte contre les espèces invasives de L'Allaine
partenaires Ministère Ecologie et Développement Durable Office de l'Environnement de la république et Canton du Jura Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse Communauté de communes du Sud Territoire Conseil Régional de Franche-Comté: Direction des Ressources Agricoles Conseil génnéral du territoire de Belfort Contrat de rivière transfrontalier Allaine République française Confédération suisse