Lutter contre les écrevisses exotiques

Pour éviter la dispersion des écrevisses américaines, l’écrevisse de Louisiane est interdite d'importation, de transport et de commercialisation à l'état vivant. Pour les écrevisses américaines et écrevisses signal, le transport et la commercialisation sont permis.

L’introduction dans le milieu aquatique, y compris les piscicultures, « d’espèces susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques » est punissable d’une amende de 9000 euros.

Il est possible de les piéger dans des nasses en les appâtant.
La pêche est autorisée dans le Territoire de Belfort du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre en 1ère catégorie et toutes l’année en 2ème catégorie.

Il est possible de les capturer avec des balances à écrevisses (le nombre de balances autorisées est limité à 6 par pêcheur) et de les piéger dans des nasses en les appâtant (l’utilisation de nasses est soumise à une autorisation administrative sur les eaux libres).

Attention! La pêche des écrevisses autochtones est interdite.

ImprimerObtenir la version pdf de la pagePlan du siteAugmenter la taille de caractèreDiminuer la taille de caractère
Site officiel du contrat de rivière transfrontalier de L'Allaine
partenaires Ministère Ecologie et Développement Durable Office de l'Environnement de la république et Canton du Jura Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse Communauté de communes du Sud Territoire Conseil Régional de Franche-Comté: Direction des Ressources Agricoles Conseil génnéral du territoire de Belfort Contrat de rivière transfrontalier Allaine République française Confédération suisse