Les asters américains

Asters américains
cliquez pour agrandir l'image Asters américains

Le groupe des asters américains « x-salignum » intègre plusieurs espèces.

La présence des espèces-mères est rare, compte-tenu de la forte présence de leurs hybrides.
Il s’agit de plantes appartenant à la même famille que les pâquerettes et les marguerites : les Astéracées.
Les asters américains ont des tiges dressées et fleurissent à l'automne.

Asters américains
cliquez pour agrandir l'image Asters américains

Introduits d’Amérique du nord comme plantes ornementales, plusieurs asters américains sont naturalisés en France au cours du XIXème siècle.

Pouvant se propager par multiplication végétative à l’aide de leurs tiges souterraines, mais aussi par leurs fruits munis d’une aigrette, les asters ont une capacité de colonisation non négligeable. Ils s’installent dans les zones anthropisées (friches, accotement routiers…), mais aussi dans les milieux naturels humides (marias, berges des cours d’eau, prairies fraîches) où ils constituent une menace pour la flore de ces milieux en constituant de vastes peuplements monospécifiques.

D’après les connaissances actuelles, les asters américains semblent encore peu invasifs en Franche-Comté. Ces espèces sont manifestement en voie de colonisation. On les retrouve essentiellement dans les friches humides et le long des cours d’eau, notamment le long du Doubs.

ImprimerObtenir la version pdf de la pagePlan du siteAugmenter la taille de caractèreDiminuer la taille de caractère
Site officiel du contrat de rivière transfrontalier de L'Allaine
partenaires Ministère Ecologie et Développement Durable Office de l'Environnement de la république et Canton du Jura Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse Communauté de communes du Sud Territoire Conseil Régional de Franche-Comté: Direction des Ressources Agricoles Conseil génnéral du territoire de Belfort Contrat de rivière transfrontalier Allaine République française Confédération suisse