Le ragondin (Myocastor coypus)

Ragondin (Myocastor coypus)
cliquez pour agrandir l'image Ragondin (Myocastor coypus)

Le ragondin est un mammifère de l’ordre des rongeurs.

De grande taille (70 centimètres à un mètre, en comptant la queue pour un poids allant de 5 à 10 kilos), il a le corps recouvert d’une épaisse fourrure imperméable et terminé par une queue cylindrique écailleuse. Ses pattes postérieures palmées, ses narines obturables placées, comme ses yeux, très haut sur la tête, en font un animal amphibie parfaitement adapté à la vie aquatique. Il est facilement reconnaissable grâce à ses dents orangées.

Le ragondin est originaire d’Amérique du Sud. Il a été introduit en France au XIXème siècle pour la pelleterie. Dans les années 1930, sa fourrure est passée de mode et, l’élevage n’étant plus rentable, les animaux ont été relâchés dans la nature où ils se sont rapidement adaptés.

Son principal impact touche les ouvrages hydrauliques et les berges, qu’il fragilise en creusant ses terriers.

Il n’a pas de prédateur naturel. Il est classé nuisible et fait l’objet de campagnes de piégeages.

ImprimerObtenir la version pdf de la pagePlan du siteAugmenter la taille de caractèreDiminuer la taille de caractère
Site officiel du contrat de rivière transfrontalier de L'Allaine
partenaires Ministère Ecologie et Développement Durable Office de l'Environnement de la république et Canton du Jura Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse Communauté de communes du Sud Territoire Conseil Régional de Franche-Comté: Direction des Ressources Agricoles Conseil génnéral du territoire de Belfort Contrat de rivière transfrontalier Allaine République française Confédération suisse